Upload
912

Subscription preferences

Loading...

Loading icon Loading...

Working...

agencespatialecan

Sans limites

752 views 1 month ago
Que ce soit par une formation en géologie dans l'Extrême-Arctique, par l'exploration du lit océanique dans un sous-marin ou par l'exploration de cavernes aux allures extraterrestres, les astronautes sont mis à l'épreuve. On s'assure ainsi qu'ils sont prêts à relever et à surmonter les nombreux défis qu'ils devront affronter durant leur mission, et qu'ils savent comment mener des expériences scientifiques. De même, avant leur envoi dans l'espace, les nouvelles technologies sont soumises à des épreuves rigoureuses pour vérifier qu'elles sont fiables et fonctionnelles. L'Agence spatiale canadienne (ASC) s'est associée à l'expédition XPAntarctik − une équipe de six explorateurs en mission en Antarctique − et à l'Université du Québec à Montréal (UQÀM), pour tester le maillot intelligent pour l'espace Astroskin, conçu pour l'ASC par la société Carré Technologies.

L'astronaute de l'ASC, David Saint-Jacques, qui s'intéresse vivement à l'exploration polaire, suit les membres de l'expédition et interagit avec eux grâce aux médias sociaux pendant la mission. Par ailleurs, David Saint-Jacques porte un prototype d'Astroskin lorsqu'il effectue sa routine d'exercices réguliers. Il comparera son expérience avec celle des membres de l'équipage en Antarctique et la partagera avec eux.

Pour en savoir plus au sujet d'Astroskin :
http://www.asc-csa.gc.ca/fr...

Suivez l'expédition d'XPAntarctik sur Facebook :
https://www.facebook.com/XP...

Suivez David Saint-Jacques sur Twitter :
www.twitter.com/astro_DavidS
Read more
Que ce soit par une formation en géologie dans l'Extrême-Arctique, par l'exploration du lit océanique dans un sous-marin ou par l'exploration de cavernes aux allures extraterrestres, les astronautes sont mis à l'épreuve. On s'assure ainsi qu'ils sont prêts à relever et à surmonter les nombreux défis qu'ils devront affronter durant leur mission, et qu'ils savent comment mener des expériences scientifiques. De même, avant leur envoi dans l'espace, les nouvelles technologies sont soumises à des épreuves rigoureuses pour vérifier qu'elles sont fiables et fonctionnelles. L'Agence spatiale canadienne (ASC) s'est associée à l'expédition XPAntarctik − une équipe de six explorateurs en mission en Antarctique − et à l'Université du Québec à Montréal (UQÀM), pour tester le maillot intelligent pour l'espace Astroskin, conçu pour l'ASC par la société Carré Technologies.

L'astronaute de l'ASC, David Saint-Jacques, qui s'intéresse vivement à l'exploration polaire, suit les membres de l'expédition et interagit avec eux grâce aux médias sociaux pendant la mission. Par ailleurs, David Saint-Jacques porte un prototype d'Astroskin lorsqu'il effectue sa routine d'exercices réguliers. Il comparera son expérience avec celle des membres de l'équipage en Antarctique et la partagera avec eux.

Pour en savoir plus au sujet d'Astroskin :
http://www.asc-csa.gc.ca/fr...

Suivez l'expédition d'XPAntarctik sur Facebook :
https://www.facebook.com/XP...

Suivez David Saint-Jacques sur Twitter :
www.twitter.com/astro_DavidS Show less

L'entraînement des astronautes canadiens Play

Une fois dans l'espace, tous les astronautes doivent être non seulement en mesure d'appliquer les connaissances et les compétences dont ils ont besoin pour une mission particulière, mais également de faire preuve de polyvalence en cas d'imprévus. Un astronaute doit, par conséquent, être qualifié dans divers domaines techniques et faire preuve de compétences en relations interpersonnelles, ce qu'il apprend à développer au cours d'un programme de formation personnalisé qui se poursuivra tout au long de sa carrière et durant les missions.

Expedition 34/35 - Chris Hadfield à bord de l'ISS Play

Pendant cinq mois, du 21 décembre 2012 au mois de mai 2013, l'astronaute canadien Chris Hadfield vit et travaille à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Il y mène des expériences scientifiques canadiennes et internationales, participe à l'entretien de la station spatiale, fait fonctionner le Canadarm2 et accomplit des tâches avec de l'équipement robotique. En mars 2013, il deviendra le premier commandant canadien de l'ISS. Tout au long de la mission, il partage avec nous sa vie dans l'espace avec des photos, des séquences vidéo et des mots.
Loading...
Working...
Sign in to add this to Watch Later

Add to